DONATION LOU SALOMÉ

Association d’aide aux enfants atteints de cancer ou gravement malades


Un réseau Internet pour les enfants hospitalisés

LE TELEGRAMME, novembre 2002

JPEG - 32.4 ko
internet dans les chambres
Le site Internet de la Donation comprend un portail specifiquement réservé aux enfants hospitalisés qui pourront communiquer avec leurs parents et amis

Un réseau Internet destiné à rompre l’isolement des enfants hospitalisés a été créé par la Donation Lou Salomé. L’inauguration a eu lieu, hier soir, à l’hôpital Morvan, dans le service " grands enfants ".

" Nous avons perdu notre fille de quatre ans en juillet 1999. Créer la Donation a été pour nous la seule facon de donner un peu de sens au départ de Lou Salomé ", explique Babette Becker.

Confinés dans leur chambre

De fait, la Donation a multiplié les initiatives. Les premiers dons recueillis ont permis d’équiper l’école du service " grands enfants " de l’hôpital Morvan, où Lou Salomé avait été hospitalisée, de deux ordinateurs, dont un portable, avec des jeux d’éveil pour les plus petits. Ensuite, une salle parents-enfants a pu s’ouvrir en décembre 2000. Enfin, un réseau Internet vient d’être mis en place dans le service " grands enfants " pour tous ceux qui sont atteints de cancers ou de maladies graves qui supposent de longs séjours à l’hôpital., " Les enfants soignés pour des cancers ne peuvent sortir de leur chambre, parce que d’autres enfants atteints de pathologies infectieuses sont aussi accueillis dans le service, il y a un risque de contagion important ", souligne le Dr Lemoine, pédiatre oncologue.

Plaidoyer pour une unité d’oncologie pédiatrique

Les durées d’hospitalisation vont d’une journée à plusieurs semaines, c’est pourquoi la Donation Lou Salomé a voulu rompre cet isolement dans lequel se trouvent ces petits malades, qui peuvent être accueillis jusqu’à cinq en même temps dans le service.

" A travers la Donation, nous avons aussi lancé un manifeste pour que soit créée à Brest une unité d’oncologie pédiatrique ce qui offrirait aux enfants de meilleures conditions d’accueil à l’hôpital, ils ne seraient plus confinés dans leur chambre ", ajoute Babette Becker.

Mathieu Reinaud, un jeune ingénieur, a apporté bénévolement son savoir-faire pour créer un site Internet, dans lequel un portail est specifiquement réservé aux enfants hospitalisés. Un forum sera ouvert et permettra bientôt de communiquer avec les enfants hospitalisés. " Mathieu, qui a connu Lou Salomé, a accepté aussi de former le personnel, parce que le projet ne peut pas fonctionner sans eux. Pour ce projet de réseau, nous en sommes à un budget de 12.000 euros depuis le départ et cela n’aurait pas pu se faire sans l’aide du CMB, de l’opération Pieces Jaunes et du Rotary Brest Abers ".

Portables et web cams

Désormais, quatre ordinateurs portables dotés d’une carte réseau et d’une web cam et un ordinateur fixe dans l’école de l’hôpital sont à la disposition des enfants. Une table graphique a été prévue pour les plus jeunes qui pourront faire des dessins et les envoyer à leurs parents. La prochaine étape est d’étendre le réseau à l’hôpital de jour et l’adjoint au maire, Michel Briand, a apporté hier soir une bonne nouvelle : une subvention de 2.300 euros à laquelle contribue le conseil général va permettre à la Donation de poursuivre son oeuvre.

Catherine Le Guen

Site Internet de la Donation :
www.donationlousalome.org/




S'inscrire à un espace de discussion sur les cancers pédiatriques
Suivre la vie du site  RSS 2.0  |  Plan du site  |  Espace privé  |  SPIP
Site hébergé par Médicalistes  |  A propos de ce site